samedi 3 avril 2010

1. Resurrection

Pourquoi cherchez–vous parmi les morts celui qui est vivant ? Luc 24:1-12

11 Cependant Marie se tenait près du sépulcre, en dehors, versant des larmes ; et, en pleurant, elle se pencha vers le sépulcre ; 12. Et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été mis le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds. 13. Et ceux-ci lui dirent : «... Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur dit : « Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. » 14. Ayant dit ces mots, elle se retourna et vit Jésus debout ; et elle ne savait pas que c’était Jésus. 15. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit : « Seigneur, si c’est vous qui l’avez emporté, dites-moi où vous l’avez mis, et j’irai le prendre. » 16. Jésus lui dit : « Marie ! » Elle se retourna et lui dit en hébreu : « Rabboni ! » c’est à dire « Maître ! » 17. Jésus lui dit : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore remonté vers mon Père. Mais va à mes frères, et dis-leur : Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu, et votre Dieu. » 18. Marie-Madeleine alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses. EVANGILE SELON SAINT JEAN

Dans une tombe, il n'y à rien !!! Rien qu'un vieux vêtement...Une dépouille respectable certes mais..Les messages de l'au-delà, que ce soit par transcommunication instrumentale ou par écriture automatique, inspirée, comme vous voudrez en attestent tous! Je ne sais plus qui disait à sa mère par écriture inspirée : " N'allez pas sur nos tombes, nous n'y sommes pas! Recueillez-vous près de notre photo, mettez des fleurs à côté de nos photos mais n'allez pas sur nos tombes" à quelques mots près, je n'ai pas la citation sous les yeux.

La résurrection de Jésus c'est bien cela : A la différence qu'il est Christ

et qu'il ne nous à pas laissé sa dépouille.....


La chair : Qui nous rappelle si cruellement à l'ordre lors des souffrances physiques, cette chair n'est que la dernière enveloppe grossière de ce que nous sommes : Il y à d'autres corps, subtils étheriques qui eux subsistent après la mort physique, ce que nous appelons "âme" (comme un papillon).
Précision : Les corps s'allègent au fur et à mesure de leur évolution mais gardent leurs identité, puisque même les témoignages de l'au-delà  nous informent que des missions sont attribuées, que les  qualités ou talents terrestres se dévelopent et s'exercent. Quand à ce nouveau corps, il à des capacités étonnantes. J'y reviendrais.

Combien d'entre nous ont éprouvé et à plusieurs reprises même en ce monde physique cette sensation de pouvoir comme sortir de ce corps (certains le font) cette sensation d'une vibration plus haute, élevée, comme si il n'en fallait que de peu pour léviter presque ?

Même ce désintérêt ( cela n'à rien à voir avec le dégoût, ce sont des "montées en vibrations") des choses physiques parce-que branchés sur une autre dimension ? Cette sensation de légèreté de l'être, indicible ?

J'ai du mal à dire dans le Credo : "Je crois en la résurrection de la chair" parce-que je n'y crois pas, parce-que je trouve cela obsolète comme conception et faux!


Les témoignages de l'au-delà attestent de "corps glorieux", un corps ressemblant à celui que nous avions sur terre mais plus beau, un corps de gloire que rien ne peut plus atteindre, plus léger,

- Il est incorruptible.
- Il se déplace à volonté
- Il passe à travers les obstacles
- Il est lumineux (il révèle sans obstacle nos âmes).

Je ne vais pas trop développer ici : Mais je suis d'accord avec Saint Paul. Il n'y à pas de résurrection de la chair .

Il le dit dans un texte d'une rare beauté, que l'on devrait lire plus attentivement :
Saint paul, première Epître aux Corinthien :
"I Cor 15,35. Mais quelqu'un dira: Comment les morts ressuscitent-ils, et avec quel corps reviendront-ils? I Cor 15,36. Insensé, ce que tu sèmes ne reprend pas vie, s'il ne meurt auparavant. I Cor 15,37. Et quand tu sèmes, tu ne sèmes pas le corps qui doit naître, mais une simple graine, par exemple de froment, ou de quelque autre chose. I Cor 15,38. Puis Dieu lui donne un corps comme il Lui plaît; et à chaque semence le corps qui lui est propre. I Cor 15,39. Toute chair n'est pas la même chair; mais autre est celle des hommes, autre celle des bêtes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons. I Cor 15,40. Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres; mais autre est l'éclat des corps célestes, autre celui des corps terrestres. I Cor 15,41. Autre est l'éclat du soleil, autre l'éclat de la lune, autre l'éclat des étoiles; car une étoile diffère en éclat d'une autre étoile. I Cor 15,42. Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé dans la corruption, il ressuscitera dans l'incorruptibilité; I Cor 15,43. il est semé dans l'ignominie, il ressuscitera dans la gloire; il est semé dans la faiblesse, il ressuscitera dans la force; I Cor 15,44. il est semé corps animal, il ressuscitera corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel, selon qu'il est écrit" I Cor 15,45. Le premier homme, Adam, a été fait âme vivante; le dernier Adam, esprit vivifiant. I Cor 15,46. Toutefois, ce qui est spirituel n'est pas le premier; mais d'abord existe ce qui est animal, et ensuite ce qui est spirituel ".
Nous sommes fait pour aimer et grandir dans l'Esprit en finalité...
Pour fêter cette résurrection, écoutons un très beau cantique gitan : " Jesus gitano "




Envoyé par gitanofun1

Précédents liens sur Pâques :







Précédent lien ayant trait à la résurrection (un de mes témoignages personnels, ) :


Enregistrer un commentaire