samedi 23 octobre 2010

4. Un danseur flamenco extraordinaire : El carpeta

Manuel Fernández Montoya " El carpeta " (8 ans) et sa famille

J'aurais pu poser ce billet en coup de coeur, mais tout est coup de coeur ici en principe.
Etonnant un tel génie ( l'expression "talent" est insuffisante ) un tel don inné pour le flamenco, car même si "ça tient de famille" comment expliquer cela ? Admirez la concentration et surtout le recueillement de El carpeta à presque 10 ans ici , cette plongée dans le coeur du flamenco juste avant d'excecuter sa buleria
C'est divin !



El carpeta est un frêre de Farruquito :

""Farruquito y Familia offre au public une démonstration de flamenco des plus intenses et des plus purs. Farruquito, Farruco son frère, La Farruca sa mère, La Faraona sa tante, Barrullo son jeune cousin accompagnés de 7 musiciens et chanteurs,, virevoltent sur scène ; la délicatesse, la sensibilité et la tragédie succèdent aux danses d’une incroyable virtuosité, où la pupille ne peut distinguer tous les mouvements tant ils sont rapides et précis


Matilde Coral, l’emblématique danseuse de Séville, le dit tout net : El Farruco, disparu en 1997, est le «plus grand danseur flamenco de tous les temps, un génie baroque, un diamant brut» "".

"" Et Matilde qui forma avec lui le fameux groupe Los Bolecos à la fin des années soixante est connue pour la rigueur de ses jugements "".




"" Avant de disparaître, il a eu le temps d’adouber son successeur, Farruquito, fils de sa fille Rosario. Farruquito, c’était aussi le surnom de son propre fils, tragiquement disparu à l’âge de 18 ans. Ce ne sont pas détails ou anecdotes "".


"" Les descendants du grand Farruco ont certes tout oublié de l’art de la vannerie mais perpétuent avec fougue les cultes familiaux, tous dans l’adulation de ce patriarche disparu.


Gitanos de «pura cepa», de pure souche, donc, et fiers de l’être.
http://www.concerts.fr/Biographie/farruquito-y-familia ""


Là, il est rejoint par son frère Farruquito. La vidéo est courte, la caméra bouge beaucoup mais le moment n'en reste pas moins exceptionnel.




Avec sa maman, la Farruca, grande danseuse flamenco aussi!

Ici il était plus jeune encore ( 9 ans je pense )



Et pour couronner le tout, un magnifique spectacle qui commence par une solea ( un autre enfant la chante merveilleusement) et appelle el carpeta à entrer dans la danse....Qui se terminera par une buleria (ou alegria ? ) dificile parfois de reconnaitre. Je ne sais pas s'il s'agit d'une solea por buleria ou de deux morceaux un peu distincts..

El carpeta de los farrucos en l'auditori de barcelona 21 feb 2009 :




El carpeta à l'âge de huit ans (2009)

Voir : http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2009/05/5-quand-les-enfants-dansent-2.html

Enregistrer un commentaire