mercredi 7 mai 2008

2. Là-bas...

On va plonger dans le flamenco en voyageant, notamment là-bas :





Car une grande partie de ma famille est pieds-noirs de Mascara (Aïn-fares) essentiellement, depuis 1830

Ce n'est pas s'éloigner du flamenco, mais s'en raprocher bien au contraire....comme le disait mon ex prof de flamenco : Paco el Lobo!

C'est Ricao, qui à son insu, m'a ouvert les portes du flamenco... et à travers le flamencoi, je distinguais l'Algérie...

Tout à l'heure je me trémoussais encore sur un de ses morceau :"Anna Maria" quand ce n'est pas "Etoile du Sud" du groupe Alma de Fuego, entre autre...

Mon père m'a toujours raconté....et là j'ai réellement envie de pleurer, pour de vrai.. sauf que lui, il y était né et y avait vécu...






L'Algérie

Paroles: Serge Lama.
Musique: Alice Dona 1975

Dans ce port nous étions des milliers de garçons
Nous n'avions pas le cœur à chanter des chansons
L'aurore était légère, il faisait presque beau
C'était la première fois que je prenais le bateau

L'Algérie
Ecrasée par l'azur
C'était une aventure
Dont on ne voulait pas
L'Algérie
Du désert à Blida
C'est là qu'on est parti jouer les p'tits soldats
Aux balcons séchaient draps et serviettes
Comme en Italie
On prenait de vieux trains à banquettes
On était mal assis
L'Algérie
Même avec un fusil
C'était un beau pays
L'Algérie

Ce n'était pas un port à faire du mélo
Et pourtant je vous jure que j'avais le cœur gros
Quand ils ont vu le quai s'éloigner, s'éloigner
Y en a qui n'ont pas pu s'empêcher de pleurer

L'Algérie
Ecrasée par l'azur
C'était une aventure
Dont on ne voulait pas
L'Algérie
Du désert à Blida
C'est là qu'on est parti jouer les p'tits soldats
Nos fiancées nous écrivaient des lettres
Avec des mots menteurs
Le soir on grillait des cigarettes
Afin d'avoir moins peur
L'Algérie
Même avec un fusil
C'était un beau pays
L'Algérie

Un port ce n'est qu'un port, mais dans mes souvenirs
Certains soirs malgré moi je me vois revenir
Sur le pont délavé de ce bateau prison
Quand Alger m'a souri au bout de l'horizon

L'Algérie
Ecrasée par l'azur
C'était une aventure
Dont je ne voulais pas
L'Algérie
Du désert à Blida
C'est là que j'étais parti jouer les p'tits soldats
Un beau jour je raconterai l'histoire
A mes petits enfants
Du voyage où notre seule gloire
C'était d'avoir vingt ans
L'Algérie
Avec ou sans fusil
Ca reste un beau pays
L'Algérie


Mais passons ces quelques jours avec le rire, avec une video........sur le flamenco (rires)

Je vous souhaite une bonne soirée Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit







Enregistrer un commentaire