jeudi 19 août 2010

3. Notre vraie nature était nomade.


GRAN MANIFESTACION EN PARIS CONTRA LAS MEDIDAS ANUNCIADAS POR EL PRESIDENTE NICOLAS SARKOZY

Sábado, día 4 de septiembre a las 14,00 horas en la Plaza de La República


« En ce temps qui va, qui va dévorant,
On n’à plus le droit d’être différent «

Jean Ferrat



Envoyée par girano13120

Je pose à nouveau ces chansons de Jean Ferrat car ces nouvelles vidéos ont été faites par un gitan, et il est bon de se rafraichit la mémoire...

« Il est urgent de réveiller le nomade que chacun porte en soi. C’est le devoir de l’historien, de l’ethnologue, du philosophe, d’en finir avec le temps des colloques, de sortir de ses musées et de ses bibliothèques pour aider l’homme à se découvrir un autre lui-même dans ses vrais voyages que sous-tend son imaginaire. »
Jean Malaurie

" En voyageant, j'ai compris que l'homme libre est nomade. Je choisis donc la liberté avant qu'il ne soit trop tard. Je ne veux pas devenir un vieux chanteur ". Jacques Brel

" L’homme, à l’origine, était un vagabond dans le désert brûlant et désolé de ce monde ."
Dostoïevski

"Noblesse et liberté sont inséparables, et le nomade était libre. Dans le désert, un homme se sentait le maître de l'espace, et cette domination de l'espace le faisait en quelque sorte échapper à celle du temps. Chaque fois qu'il levait le camp, il se dépouillait de son passé, et les lendemains semblaient perdre de leur fatalité si l'on n'en connaissait ni le lieu ni l'heure.
Le citadin, au contraire, était un prisonnier; rester fixe au même endroit, jour après jour et à jamais, c'était s'offrir comme cible à l'action du temps, destructeur de toutes choses."
tiré d'une biographie du Prophète (Le Prophète Muhammad de Martin Lings).



En tibétain "être humain " se dit a-groba



envoyée par gitano13120

" La vie dans un tepee est bien meilleure. Il est toujours propre, chaud en hiver, frais en été, et facile à déplacer.
L'homme blanc construit une grande maison, qui coûte beaucoup d'argent, ressemble à une grande cage, ne laisse pas entrer le soleil, et ne peut être déplacée ; elle est toujours malsaine.
Les Indiens et les Animaux savent mieux vivre que l'homme blanc.
Personne ne peut être en bonne santé sans avoir en permanence de l'air frais, du soleil, de la bonne eau.
Si le Grand Esprit avait voulu que les hommes reste au même endroit, il aurait fait le monde immobile ; mais il a fait qu'il change toujours, afin que les Oiseaux et les Animaux puissent se déplacer et trouver toujours de l'herbe verte et des baies mure.
L'homme blanc n'obéit pas au Grand Esprit. C'est pourquoi nous ne pouvons être d'accord avec lui ".
FLYING HAWK, Chef OCETI SAKOWIN OYATE OGLALA


Gérard Ferrer chante l'hymne international Rrom en romani et chante aussi en français :



envoyé par gitano13120

Latcho Drom !



LIEN PRECEDENT : http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2009/05/7-aux-sources-tziganes.html

Enregistrer un commentaire