mercredi 9 décembre 2009

1. Fêtes de Notre Dame de Guadalupe : Anniversaire 1


Du 9 au 12 dècembre se déroulent à Mexico, sur la colline de Tepeyac,
les festivités pour l'anniversaire
des apparitions de la Vierge du Mexique,
Notre Dame de Guadalupe,
dont j'ai déjà parlé ici à plusieurs reprises

" Les apparitions de la Mère de Dieu et l'impression miraculeuse de son image sur le manteau de Juan Diego sont lentement connues et reconnues à travers tout le monde chrétien, et ce, comme on le verra, malgré la résistance de certains théologiens. Il y à là un contraste étonnant et parfaitement scandaleux entre la miséricorde de Dieu qui nous accorde des signes et le refus de les voir de ceux qui prétendent parler en son nom. Que les incroyants soient incroyants et le restent, même devant le prodige, c'est tout à fait normal. Ils sont incroyants pour quantité de raisons profondes, psychologiques pour la plupart, et non scientifiques, comme ils le prétendent souvent. Qu'un fait se présente et reste inexplicable pour la science ne peut suffire à les convaincre et ce, précisement, parce-que leur incroyance ne se situe pas sur le plan scientifique, même s'ils le croient. leurs difficultées à croire ne sont pas atteintes au niveau où elles se situent. Leur réaction ou absence de réaction est donc parfaitement normale. Mais que des gens d'Eglise, et plus particulièrement chargés par elle d'enseignement, ne se donnent pas la peine de s'informer vraiment sur un prodige aussi éclatant pour essayer d'en sonder le message, voilà qui est proprement scandaleux. Mais malgré cette réticence, cette indifférence dédaigneuse pour l'oeuvre de Dieu le message passe quand même peu à peu ".
Père François Brune "la Vierge du Mexique ou le miracle le plus spectaculaire de Marie" Edition 2003, le Jardin des Livres, P 157.



J'ai prit la peine de recopier directement ce passage du livre du Père Brune, car effectivement, si j'ai découvert la Vierge de Guadalupe c'est grace à lui, et non pas grace à l'église en France, qui se tait, ne m'en à jamais rien dit.....


J'en ai déjà longuement parlé dans ce blog (voir les liens sur le côté) ,car ce miracle et d'autant plus fantastique que les récentes découvertes scientifiques corroborent l'extraordinaire de ce fait par moulte analyses, expertises, et je suis d'accord avec le Père Brune : Il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, plus aveugle que celui qui ne veut pas voir...je parle pour les gens d'église...

Enfin! Que celui qui dit avoir la foi et nie ce miracle ou le méconnaît, se renseigne!
Ce non dit, ce silence de l'église catholique en France me révolte, car même si Juan Diego à été canonisé par le pape Jean-Paul II, ces appartions et les traces qu'elles ont laissées sont un cadeau de Dieu inestimable et JAMAIS VUES et dont on ne parle pas assez ou pas du tout même !


"bombe à retardement" comme l'écrit le Père Brune, puisque les découvertes scientifiques actuelles sur la tilma ont révéllé l'extraordinaire précoçité et ingéniosité de la création de l'image de la Vierge et l'absence totale d'explication du merveilleux de ce portrait "venu d'ailleurs"...
C'est la science au service de la foi !

Voici une autre vidéo que celle que j'avais posée précedement, très interressante, qui précise un peu plus ce qu'il en est des yeux de l'image de Notre Dame de Guadalupe où se reflettent, dans chaque oeil tous les assistants à la scène qui sont dans son champ de vision, lors du déploiement de la tilma. Ceci represente l'hypôthèse selon laquelle la Vierge Marie aurait été présente corporellement dans la pièce mais invisible aux yeux des hommes. Ce qui est tout à fait logique en vue des analyses poussées faites sur le fond de ses yeux.
Car chaque oeil à les trois effets de refraction de l'image comme des yeux humain!
Or nous le savons, il sagit d'une représentation sur une surface plane : la tilma! Mais toute la tilma est sujet à questionnement pour les scientifiques!
(La tilma qui est toujours à température du corps, les battements d'un coeur comme celui d'un foetus, enregistrés au stétoscope,au centre du ventre de la Vierge enceinte etc...)
Mais j'en ai déjà parlé ici sur ce blog en août 2008...




Ces yeux d'ailleurs fascinent tant que même le Président de l'Equateur écoute à peine les explications qu'on lui donne sur la robe de la Vierge et que son regard reste rivé vers celui de Marie! Photo amusante!





Voici des images sur la fiesta en l'honneur de Notre dame de Guadalupe avec la procession, l'eau bénite et les chants et des musiques magnifiques! Une vidéo haute en couleurs !
HIMNO A LA HUMILDAD MARCO A . SOLIS :



envoyée par GARCIAMENDEZ67


(un lien renvoit à un autre)

Enregistrer un commentaire