dimanche 7 novembre 2010

3. Morts à cette vie, vivants dans l'au-delà : Fin

Monique Simonet est en France

la pionnière des enregistrements de voix.

Elle vit en Champagne-Ardennes à Reims et depuis 1979 à aidé grace aux contacts par le biais de son magnétophone,

des milliers de gens dans la détresse.

C'est tout à fait par hasard que Monique Simonet à connu la transcommunication instrumentale.
Sa mère lui lit un article dans un journal local où il est question de contacts avec les morts.
Aussitôt lu, aussitôt fait, elles décident toutes deux de tenter l'expèrience. Le résultat est immédiat, c'est le père de Monique qui intervient de l'au-delà et c'est le début d'une grande aventure.
Autrefois Institurice, elle va consacrer son temps à la recherche en TCI, en amassant de nombreux messages enregistrés mais aussi des photos de défunts dans l'au-delà !
Monique Simonet va même entrer en contact en 1984 avec son petit fils Axel, parti trop tôt.
Suite à ses nombreux messages, elle prend contact avec le Père Brune et lui envoit son premier manuscrit " A l'écoute de l'invisible " (qui sera publié) : " Oh j'aime beaucoup! J'aime beaucoup!" avait-il dit.
Une longue amitié va s'installer entre eux.
A ses débuts en TCI, elle était mariée et son compagnon était athée.
Cela ne les empêchait absolument pas d'être un couple très uni, mais au point que Monique Simonet ne bougeait pas beaucoup de chez elle. Elle manquait... je trouve, à beaucoup de réunions sur la TCI, son mari n'aimant pas rester seul trop souvent.
Par contre, si'l ne croyait pas en tout cela, il ne l'à jamais empêchée de faire de la TCI. Cela n'à jamais été un vrai sujet de discorde entre eux.
Depuis, Monique Simonet est veuve et est entrée en contact avec son mari qui lui dit croire en Dieu.
Monique Simonet non plus, comme tant d'autres, n'à pas été élevée dans la religion, mais depuis toute petite, à toujours cru à un au-delà et en Dieu.

Cela me fait penser à ma grand-mère. Son père était même anti-clérical assez virulent dans ses propos parait-il. Ma grand-mère à eut la "révélation de Dieu" me racontait-elle, et à été assez soulagée d'épouser un croyant " car je priais en cachette".
De plus, elle à désarmé bon nombre de "voyantes" car elle était très medium...ceci était une apartée.

Monique Simonet :
" Depuis ma prime enfance, je suis convaincu de l'existence de l'au-delà. Ce sentiment était là, présent en moi. Pourquoi, je ne sais pas. Ma principale préoccupation a toujours été d'AIDER les personnes dans la détresse, dans la douleur. Le réconfort que je pouvais ainsi apporter, via la TCI, à des milliers de personnes fut un immense bonheur. D'autre part, ce thème m'a toujours inspiré et je satisfaisais ainsi ma curiosité et mon envie de savoir ".
Elle m'à aidée aussi, sur ma demande, lors d'une circonstance abominable de ma vie (un suicide d'un proche) mais je ne peux en dire plus ici, je veux dire sur ce blog.

Je ne sais si Monique Simonet pratique toujours aussi intensivement la TCI, mais sa générosité sera certainement récompensée de l'autre côté, la foule de messages qu'elle à obtenu pour aider les autres étant déjà une récompense pour elle!

Je n'ai jamais rencontré Monique Simonet, mais je l'ai souvent eu au téléphone et par écrits à une pèriode de ma vie, et je peux parler d'une personne extrèmement dynamique, aimant le contact, passionnée par les phénomènes dits paranormaux, à l'affût des découvertes et surtout très vive, volubile, aimant les échanges, enthousiaste.
Monique Simonet est Présidente d'Honneur de l'Association Infinitude
(en lien sur le côté en haut...)
Je ne vais pas tout copier/coller des interviews de Monique Simonet aussi je donne deux liens passionants (il y en à d'autres) qui se lisent rapidement et qui retracent le parcours de Monique Simonet :
http://www.besoindesavoir.com/article/article/id/370387
et http://www.outre-vie.com/interview/msimonet.htm


Ses livres :
- A l’écoute de l’invisible
- Porte ouverte sur l’éternité
- Réalité de l’au-delà et transcommunication
- Messagère de l’au-delà
- Images et messages de l’au-delà
- Et l’ange leva le voile

Image et messages de l'Au-delà (ci-dessus): « Ce livre est très important. Il apporte au grand public les premières images de l'Au-delà reçues en France. Des images de défunts, de trépassés qui apparaissent sur un écran de télévision !... Une grand-mère, Madame Simonet, reçoit sur son magnétophone la voix de son petit-fils Axel, décédé quelques mois auparavant. Elle reçoit même son image sur son téléviseur. À des centaines de kilomètres de là, la fille de Madame Simonet reçoit souvent, par télépathie, la voix de ce même Axel, son fils. Les messages se complètent, se confirment... Le lecteur sceptique lui-même ne s'y trompera pas : la femme qui écrit ce livre avec tant de coeur, tant de chaleur et de limpidité, ne peut mentir... Je vous l'assure, engagez-vous dans cette lecture. Au fil des pages, vous recevrez quelques enseignements fulgurants, de très haute valeur spirituelle, de ces choses qui ne s'inventent pas. Insensiblement, le contact avec l'Au-delà s'établira déjà en vous-même et vous rendra peu à peu capable d'en percevoir les signes plus nombreux que vous ne le croyez, dans votre propre vie. » Extrait de la préface du Père François Brune

Je ne peux terminer ce petit tour d'horizon de la TCI sans parler de deux autres personnes, même si je ne peux citer tout le monde.


Hildegard Schäfer dcd en 1997 , pionnière en Allemagne en TCI, que j'ai eu l'occasion de croiser à Paris. Je n'oublierais jamais son regard d'une intense bonté, cela m'a marquée..
Parmi ses livres, un que j'ai et qui est traduit en français : " Théorie et pratique de la transcommunication (Un pont entre notre monde et l’au-delà) "


Sarah Wilson Estep 1925 - 2008, pionnière en Angleterre en TCI.
Parmi ses livres, un que j'ai et qui est traduit en français : " La communication avec les morts "

L'équipe du Luxembourg, Jules and Maggie Harsch-Fischbach
: Appels téléphoniques, images vidéo avec le son, messages de Constantine Raudive, du Technicien ( Pont Burton), est sans conteste le groupe actuel étant le plus spectaculairement en contact avec l’au-delà. Ils ont débuté en 1984. Les expériences qu'ils effectuent dépassent l'imagination.
Communiquent avec le Groupe life streamer (courant vital et Fleuve du temps) où intervient le "technicien", une entité disant ne jamais avoir été incarnée, un "passeur", un guide, qui souvent récite l'Epître aux Corinthien de Saint Paul...
Il à une voix très reconnaissable, aigüe, un peu stridente mais l'entendre est toujours un évenement, une joie!
La TCI est très répandue aussi en Italie (à Grossetto notament) et il y aurait encore beaucoup à dire, mais j'ai mentionné les étapes principales.

hebergeur d'image
Ce billet est la suite de : http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2010/11/2-morts-cette-vie-vivants-dans-lau-dela.html

Voir aussi : http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2008/05/3-le-paranormal.html

http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2011/09/1-limportant-cest-daimer.html

Enregistrer un commentaire