mardi 21 octobre 2008

6. YALLA !





Merci Soeur Emmanuelle..... Vous nous manquerez!
Merci de ne pas avoir supporté la misère et de l’avoir crié au monde !
Merci d’avoir donné l’exemple !


Commentaire sous la vidéo :
« Soeur Emmanuelle, religieuse franco-belge ayant dédié sa vie aux plus pauvres, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi 20 octobre 2008 moins d'un mois avant de devenir centenaire, a annoncé dans un communiqué Trao Nguyen, président d'Asmae-Association Soeur Emmanuelle.

Soeur Emmanuelle, qui avait partagé pendant plus de 20 ans la vie des chiffonniers du Caire, a mené une lutte acharnée contre la pauvreté avec une vitalité qui lui a valu une popularité durable.

Née le 16 novembre 1908 à Bruxelles dans un foyer aisé franco-belge, rien ne prédestinait Madeleine Cinquin à devenir selon ses propres termes "une rebelle", un alter ego féminin de l'Abbé Pierre, "ami" et "maître à penser".

Mais à 23 ans, le 10 mai 1931, la jeune bourgeoise, de mère chrétienne et de père juif, avait renoncé à une vie confortable et prononcé ses vœux de religieuse dans la congrégation Notre-Dame de Sion, privilégiant les liens avec l'enseignement et le judaïsme.

Sous le nom d'Emmanuelle (Dieu est avec nous), elle avait enseigné en Turquie, puis en Tunisie avant de partir pour l'Egypte. Dans ce dernier pays pour lequel elle a un véritable coup de foudre, à 62 ans, elle obtient enfin le feu vert de sa congrégation pour vivre parmi les plus pauvres, les chiffonniers du Caire »



"Les hommes, qu'ils se débrouillent!" dit Soeur Emmanuelle dans cet entretien, et elle a bien raison!

Je ne parle pas d'elle au passé, parceque même si elle est "partie", elle est de ces êtres tellement présents qu'ils nous laissent leur éternel sillage.

Avec l'abbé Pierre, c'est la bonté même qui s'en est allée.


Enregistrer un commentaire