mercredi 26 octobre 2011

4. Les mille nuits et une nuit de Sheherazade



envoyé par thomeisa

J'ai envie de parler modestement des contes des mille nuits et une nuit. Ils ont berçé une partie de mon enfance et de mon adolescence. La couverture ci-contre est celle de la collection qui m'à été transmise et que je garde jalousement dans ma bibliothèque depuis toujours. Elle date de 1947, bien avant ma naissance aussi l'ais-je toujours connue.
Si je ne suis jamais parvenue à lire intégralement ces contes, (il y à 6 gros volumes), ils ont bercé mon imagination bien des fois. La beauté de la traduction de Mardrus n'est plus à démontrer.
C'est une œuvre magistrale et somptueuse que je conseille aux gens de lire ou parcourir...
L'héroïne en est Sheherazade. Mais qui est-elle en fait ? Selon les traductions, cela peut varier..

" Les Mille et Une Nuits (arabe : ألف ليلة وليلة Kitāb ʾAlf Laylah wa-Laylah, litt. Le Livre de mille nuits et une nuit) est un recueil anonyme de contes populaires en arabe, d'origine persane et indienne. Il est constitué de nombreux contes enchâssés et de personnages mis en miroir les uns par rapport aux autres "


".....Ayant connu la traduction remaniée et amoindrie en éléments, le docteur Joseph-Charles Mardrus, ami d'André Gide, publia une nouvelle traduction des Mille et Une Nuits. Marcel Proust, par exemple, évoque sa mère qui n'ose le priver de la traduction de Mardrus tout en lui conseillant de s'en tenir à celle de Galland7. La version de Mardrus, plus complète que celle de Galland et plus proche des textes arabes, se caractérise par un style fleuri, un goût de l'orientalisme parfois à la limite du cliché et un érotisme débordant "

"...Les Mille et Une Nuits sont constituées de contes enchâssés, et de personnages en miroir les uns par rapport aux autres.
Le sultan Shahriar, déçu par l'infidélité de son épouse, la condamne à mort et, afin de ne pas être à nouveau trompé, il décide de faire exécuter chaque matin la femme qu'il aura épousé la veille. Shéhérazade, la fille du grand vizir, est désignée pour épouser le sultan. Aidée de sa sœur, elle raconte chaque nuit au sultan une histoire dont la suite est reportée au lendemain. Le sultan ne peut se résoudre alors à tuer la jeune femme ; il reporte l'exécution de jour en jour afin de connaitre la suite du récit commencé la veille. Peu à peu, Shéhérazade gagne la confiance de son mari et finalement au bout de mille et une nuits, il renonce à la faire exécuter ".
extrait http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Mille_et_Une_Nuits


Dans la traduction que je possède, Sheherazade n'est pas du tout une pauvre victime conduite à l'abattoir du harem du Sultan Shariar.
Dès le début de l'histoire, c'est elle qui se désigne comme héroïne et supplie deux fois son père de la faire conduire vers le Sultan, car elle se sent investie d'une mission.

Sheherazade était une des deux filles du vizir du roi Shariar.

" Or ce vizir avait lui-même deux filles pleines de beauté, de charme, d'éclat, de perfection, et d'un goût délicieux. Le nom de l'ainée était Shahrazade, et le nom de la petite était Doniazade. L'ainée, Shahrazade, avait lu tous les livres, les annales, les légendes des rois anciens et les histoires des peuples passés. On dit aussi qu'elle possédait mille livres d'histoires ayant trait aux peuples des âges passés et aux rois de l'antiquité et aux poètes. Et elle était fort éloquente et très agréables à écouter ".extrait Mille nuits et Une nuit (Mardrus)

Dès le départ le personnage de Sheherazade est campé. Beauté et connaissance et ambition aussi! Mais généreuse et prête au sacrifice! Comme si elle ne se résignait pas à n'être qu'une "femme objet" pour un futur époux, Sheherazade, sûre d'elle, décide de sauver les femmes de sa ville. Et il me plait de la voir comme cela.

" Par Allah ! O père, marie-moi avec ce roi, car, ou je vivrai, ou je serais une rançon pour les filles de Mousslemine et la cause de leur délivrance d'entre les mains du roi ! "

Elle réussira sa mission (épargner des vies et la sienne) au bout de mille nuits et une nuit de contes.
Et après on dira que les femmes sont bavardes !

Sheherazade à été moultes fois interprété, notament en ballet classique. Depuis le début de mon adolescence, j'ai été envoutée par la Symphonie de Rimsky-Korsakov, que je connais à la note près! Une oeuvre magistrale, profonde, grandiose et magique..dans laquelle je me suis souvent abîmée, avec délices..



Et lorsque la musique orientale rencontre la musique occidentale, cela fait un très beau mélange.On l'à déjà vu.
Un des plus grand guitariste flamenco à interprété aussi la musique orientale et l'effet est détonnant!
Sabicas
Sans doute l'un des plus grands guitariste Flamenco de l'histoire né en 1912 à Pampelune et mort à New York en 1990.
Il fut l'un des maîtres du célèbre Paco de lucia


Sabicas - Arabian Dance - Flamenco par hijodelaluna
Arabian dance Sabicas
Bon, il faut que je vous quitte, car je dois aller trouver ma lampe d'Aladin et la frotter, j'ai trois voeux à émettre!
C'était un avant goût de NoêL.


Enregistrer un commentaire