jeudi 28 mai 2009

8. Hippolyte Baliardo s'en est allé...

" HIPPOLYTE BALIARDO S'EST ETEINT LE 27 MAI 2009 à 20h30 ",


et je connaissais bien Hippolyte, très bien même et depuis fort longtemps.
Je vais reparler de lui, j'en ai déjà parlé ici et ailleurs,
mais je viens de recevoir le choc...

Hippolyte est le frêre de Manitas de Plata
et avait à peu près dix ans de moins que lui.

Il avait ses qualités et ses défauts comme tout le monde
mais avait une qualité principale :
La gentillesse!
Sans parler du talent..

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Je présente, du fond du coeur, mes condoléances à toute sa famille.
Ainsi va la vie...
Mais j'ai de la peine!

Voici une très belle vidéo sur Hippolyte
Il nous laisse son sourire, on voit qu'il est heureux en famille! Cette vidéo est d'autant plus émouvante qu'elle met en parallèle José Reyes d'un côté, et Hippolyte Baliardo d'un autre, et ses enfants que je connais, notamment Rey (l'enfant sauvage de Truffaut), on y voit aussi Mambo et d'autres.

Comme pour des deuils qui me touchent, ce soir j'allumerais une bougie sur ma petite table de salon, avec la photo d'Hyppolite à côté, et pendant au moins trois soirs, je m'associerais à son entourage, Je dirais une prière et me recueillerais.



Teaser KMM
envoyé par Katia-Martin-Maresco. - Regardez plus de courts métrages.


En guise d'esperance, ce joli poème :


La mort n’est rien,
L’amour ne disparaît jamais.
Je suis simplement passé dans la pièce d’à côté.
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres,
Nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné,
Parlez de moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent,
Ne prenez pas un ton solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l’a toujours été,
Sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
Parce-que je suis hors de votre vue ?
Je vous attends, Je ne suis pas loin,
juste de l’autre côté du chemin.
Vous voyez, tout est bien.


Canon H. Scott-Holland


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


Sois dans la lumière Hippolyte!

Enregistrer un commentaire