samedi 23 avril 2011

3. Pâques 2011. Le Christ gitan - la Saeta

Je ne pouvais pas cette troisième année de mon blog faire, encore, l'impasse sur la SAETA, qui est le chant gitan de la Semaine Sainte !

La saeta flamenca d'Andalousie est considérée comme faisant partie du domaine du chant flamenco. Elle est venue après l'ancienne SAETA.
Saeta veut dire "prière "
Ces chants sont interprétés lors des processions et les paroles traitent de la souffrance du Christ et de la douleur de sa mère, la Vierge Marie.
La saeta, est un chant religieux très populaire d’origine gitane, et à lieu pendant la Semaine Sainte à Séville principalement.
La saeta se produit devant Los pasos (chars où prennent place les statues de la Vierge, du Christ), trimbalés sur les épaules par les Costaleros dans les rues de Séville.
La plus belle, la plus grande Saeta est celle qui est en famille avec la tona et la siguirilla. J'y reviendrais. Ce sont des chants profonds ( canto jondo) au départ sans accompagnement de musique et maintenant avec de la musique, de plus en plus.
Aux balcons, les chanteurs attendent El paso dans la nuit, les gens se taisent, et au moment voulu, le chant s'élève.
C'est une adresse, une véritable flèche à Dieu,c'est une demande.( comme les oraisons jaculatoires oserais-je dire ?).


Ecoutons une SAETA interprétée par un des plus grands chanteurs flamenco hélas disparu, Camaron de la Isla :
..........................

Une autre SAETA magistrale en concert :

.........................

Je voulais en parler car j'en ai déjà parlé ailleurs que sur mon blog en sujet sur les structures musicales du flamenco.

Mais la Semaine Sainte se termine maintenant avec la Resurection.



Ce billet est la suite de : http://fleurdecorailpassiongitane.blogspot.com/2011/04/4-paqes-2011-suite.html

Enregistrer un commentaire