mardi 14 juillet 2009

4. A qui va l'offense ?


Il n'y aura donc pas de "bis" au niveau des commentaires, mais je tenais à en parler un peu plus!
Ce qui me trouble, c'est que ces évenements surviennent juste après des polémiques au sujet des gitans aux Saintes Marie de la Mer, avec la Mairie des Saintes...où les gitans n'y sont pas trop aimés, même si le Pélérinage des Saintes Marie fait la notoriété de cette ville.

Récapitulons les faits :

" MARSEILLE, 6 juil 2009 (AFP) - Des reliques de sainte Sara dérobées aux Saintes-Maries-de-la-Mer
Des reliques attribuées à sainte Sara, patronne des gitans, ont été dérobées durant le week-end dans une église des Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône), a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le vol se serait déroulé pendant une messe, samedi, entre 16H00 et 19H00. Pendant les offices, la porte reliant l'église à la crypte où se trouvent les reliques est verrouillée mais une porte extérieure donnant sur la crypte reste ouverte.
Le ou les voleurs se seraient introduits par cette entrée, auraient dévissé une plaque du reliquaire se trouvant à côté de la statue de la sainte, transportée dans les rues de la ville lors du pèlerinage annuel du 24 mai, et dérobé une omoplate et un morceau d'humérus.
"Sainte Sara, elle fait partie de notre famille. Ca nous a fait quelque chose qu'on les ait pris (les ossements) car cela veut dire qu'on les a souillés", a déploré l'aumônier national des gitans et manouches, Claude Dumas, au micro de France-Bleu Provence.
L'archiprêtre et doyen du Pays d'Arles a déclaré que ce vol "est une situation très grave qui génère une grande émotion chez les chrétiens", précise La Provence.
Une plainte contre X a été déposée et la brigade de gendarmerie d'Arles a été chargée de l'enquête.
La commune des Saintes-Maries-de-la-Mer tire son nom de Marie-Jacobé et Marie-Salomé, dont la tradition dit qu'après avoir été chassées de Palestine, où les premiers chrétiens étaient persécutés, elles ont échoué en Camargue où elles ont pris pour servante une certaine Sara.
De cette dernière, l'Eglise ne sait rien. Pour autant, l'Eglise catholique reconnaît depuis les années 1950 la sainteté des deux Maries ainsi que de Sara
" La Croix.com, le Figaro, la Provence etc...

Puis TFI en à parlé le lendemain à 13 heures

Je reprends une phrase : " L'archiprêtre et doyen du Pays d'Arles a déclaré que ce vol "est une situation très grave qui génère une grande émotion chez les chrétiens", précise La Provence. OUI... car si Sara est essentiellement un symbole pour les gitans, elle est une sainte de tous les chrétiens.
Cette affaire concerne tout le monde...

Que penser ?
Loi de cause à effet ? Je ne sais...De gens qui auraient profité de ces polémiques, un acte de folie ? L'appât de l'argent ? Un acte d'intolérance religieux (dans ma ville, "ils" ont bien mit le feu par deux fois récemment à une église)? Un acte de ségrégation vis à vis des gitans ? J'y croirais un peu plus à cela : Et bien, ceux qui espéraient auparavant dévaloriser les gitans ont raté leur coup!
Car commettre une telle ignominie est une façon très efficace pour qu'on parle d'eux !
Vouloir les provoquer aussi pour qu'ils se mettent en colère et tombent dans le piège qui justifiera les arguments émis contre eux : Faire attention à cela...

Il ne faut pas beaucoup de respect de soi ni des autres pour commettre une chose pareille!

C'est petit...
Hormis le fait, qui n'est pas nouveau à divers endroits, qu'il sagisse d'objets sacrés, et que c'est donc pire qu'une profanation (souiller une tombe ou ce qui sert de tombe ET emporter des morceaux de squelette), hormis le fait que je suis chrétienne, je m'adresse avec mépris à ceux qui ont fait cela
en leur disant avec toute ma laïcité: "Qu'est-ce que vous êtez k...!"
d'une k....... qui ne vous étouffe pas ? Cela rejoint ce que me disait avec mépris quelqu'un au téléphone "Qu'est-ce qu'ils sont k... les gens!".
La k....... humaine n'a qu'un seul avantage : Elle donne une idée de l'infini, au niveau humain.
Mais on peut trouver l'infini autrement, heureusement! Seulement il faut "monter" plus haut... et pour certains c'est très très dificile! Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
En tous cas, si c'est un acte calculé, prémédité, l'offense va à ceux qui l'ont commit!

" Le siècle est fou. Fou de lâcheté, de démissions, de mensonges, d’impostures et de laideur, et ce qu’on appelle « crise de civilisation » n’est en vérité que le refus apeuré de toute hauteur «
Jean Cau (1925-1993) Ecrivain et journaliste français.

Je vois cet acte à trois niveau :
- Niveau spirituel : Un sacrilège
- Niveau mental : la bêtise à 100 pour cent (et là je pense que même la chanson de Brassens "Le temps ne fait rien à l'affaire") est presque gentille! Il ne faut pas avoir beaucoup de neurones pour faire ça!

- Niveau humain: l'absence de respect de ce qui appartient à autrui, de ce qui est sacré pour certains, que ce soit religieux ou pas! Peu importe là...
En voulant salir l'autre, on se salit soi-même...

J'espère que l'enquête aboutira et qu'on arrêtera ceux qui ont le culot de s'attaquer à des objets sacrés! Où qu'elle aille, cette enquête...

Mais j'ai envie de revenir au sacré dans la foi, en citant une phrase de Gandhi que je ressens moi-même :
" Si un homme atteint le cœur de sa propre religion, il atteint également le cœur des autres religions ".
Gandhi.

avec cette magnifique chanson interprétée par Hugues Aufray (que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans une vente-signature près de chez moi à Randan, il y à deux ans) et dont l'inteprétation m'a laissée aux bords des larmes... Quelle douceur dans sa voix! Quelle tendresse et quelle paix!
J'ai trouvé ce lien sur le site de Pierre Schüller "aupres de son arbre" en lien ici et allez-y voir, il y à un article très sympa sur Hugues Aufray

Envers et contre tout Je vous salue Marie !




  

Enregistrer un commentaire